Le marché espagnol

Un pays incontournable dans les stratégies d'exportation.

En Europe, l’Espagne est au 5è rang économique :

  • au 2ème des constructeurs de voitures
  • au 5ème rang pour la production aéronautique
  • au 3ème rang pour la fabrication de machines-outils
  • au 4ème rang pour la fabrication et transformation de plastiques
  • au 2ème rang des destinations touristiques

L’économie industrielle est relativement concentrée sur quelques grands pôles : principalement Catalogne, Madrid et Pays Basque, Communauté de Valence, avec quelques spécificités sectorielles.

Après une crise historique de 2008 à 2014, l’Espagne connaît un important effet de rattrapage avec des taux de croissance compris entre 2 et 4,5% depuis lors. Sur ce marché de 47 millions d’habitants, des opportunités s’ouvrent dans tous les secteurs : industrie, services, technologies, etc.

Des particularités qui conditionnent les stratégies d'export et d'implantation locale.

Le marché espagnol présente des particularités importantes et notamment :

  • une régionalisation très marquée avec également des spécificités linguistiques,
  • le poids des PME,
  • une forte compétitivité.

Il s’agit cependant d’un marché très ouvert aux entreprises qui y apportent un produit innovant, qui offrent une valeur ajoutée ou qui bénéficient d’un positionnement suffisamment concurrentiel.

Les relations d’affaires y sont informelles mais exigeantes. La proximité et l’implication personnelle sont souvent des clés de la réussite, ce qui conduit à bien considérer la meilleure stratégie d’approche du marché.