Ouverture du tourisme et avancée de la désescalade

Ouverture du tourisme et avancée de la désescalade

Le gouvernement espagnol a mis en place une stratégie de déconfinement en 4 phases, dont les principaux aspects pour les différents secteurs économiques sont détaillés ici.

Ouverture de l’Espagne au tourisme au 1er juillet, voire au 22 juin

L’Espagne a annoncé l’ouverture des frontières, sans quarantaine, aux tourisme étranger pour le 1er juillet prochain. Ce secteur vital qui représente 12% du PIB espagnol est durement affecté par la crise.

L’ouverture pourrait même être avancée au 22 juin, un signe de la concurrence qui se noue sur le secteur au moment où l’Italie a ouvert totalement ses frontières et où des pays comme le Portugal, la Grèce ou la Croatie jouent sur la moindre affectation du Covid19 dans leurs territoires.

Les zones passées en phases 1 et 2

La phase 2 a été enclenchée les 25 mai et 1er juin pour un territoire représentant plus de 70% de la population (32 millions de personnes) avec notamment l’Andalousie, le Pays Basque, une grande partie de la Catalogne, la Côte Nord, la communauté de Valence, Castille-La Manche et la Galice.

Madrid, Barcelone ainsi que la quasi-totalité de la région de Castille-Léon sont actuellement en phase 1 qui impose des restrictions plus importantes notamment dans le secteur du commerce et de la restauration.

 

Les zones passées en phases 3 et celles qui le demandent pour le 8 juin

À ce jour, seules quelques petites îles sont passées en phase 3 mais des régions représentant 50% de la population ont demandé le passage à ce stade pour lundi 8 juin. L’officialisation de ce passage se fera, selon les critères établis, en fin de semaine.

La Galice, le Pays Basque, la Rioja, Murcie et l’Andalousie, la Cantabrie, une partie de la Catalogne, les îles Canaries, les îles Baléares, et Castille-La Manche ont ainsi demandé cette avancée.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *